Saviez-vous que l’Acide Folique est le meilleur antidote contre le Cancer du Côlon ? 

De multiples études concluent que l’apport en acide folique réduit considérablement la probabilité de développer un cancer du côlon.

Ces investigations ont été menées, principalement, chez des femmes enceintes ayant des antécédents de cette maladie (profitant du fait qu’elles doivent ingérer de l’acide folique pendant la gestation), et on a observé chez elles une réduction des possibilités de développer cette maladie.

Qu’est-ce que le Cancer du Côlon et Pourquoi cela se Produit-il ?

Le cancer du côlon est la conséquence d’un trouble cellulaire dans le gros intestin. Il peut commencer comme polypes bénins, mais certains d’entre eux peuvent mener à des polypes malins.

Les principaux facteurs de risque de cancer du côlon sont :

  • Excès de poids ou obésité
  • Consommation élevée de viandes rouges, viandes transformées, grillades et saucisses.
  • Fumer
  • Consommation excessive d’alcool
  • Antécédents familiaux

Quels sont les Symptômes du Cancer du Côlon ?

  • Diarrhée soudaine ou constipation.
  • Saignement dans le rectum ou sang dans les selles.
  • Malaises abdominaux, gaz, crampes ou douleurs.
  • Faiblesse ou fatigue
  • Minceur sans cause apparente

Comment Prévenir le Cancer du Côlon

Tout d’abord, il faut expliquer que l’acide folique est une vitamine qui appartient au complexe B, c’est pourquoi on l’appelle aussi vitamine B9.

L’acide folique a de nombreuses fonctions :

  • Contribue à la formation des tissus et à la construction des cellules.
  • Il participe à la création de nouvelles protéines, avec les vitamines B12 et C.
  • Il génère de nouveaux globules rouges, il est donc utilisé pour prévenir l’anémie.
  • L’acide folique est fondamental dans la production de l’ADN, pour la transmission du matériel génétique aux descendants.

L’acide folique peut être pris naturellement lors de l’ingestion de légumes à feuilles vert foncé, d’agrumes et de haricots, mais il peut aussi être pris artificiellement, sous forme de pilules prescrites par un médecin.

Pour ces raisons, les femmes enceintes devraient prendre de l’acide folique, car il favorise la croissance du fœtus. De même, ceux qui sont en cours de réadaptation devraient également le prendre.

L’acide Folique comme antidote au Cancer du Côlon

Certaines études établissent un lien entre l’acide folique et la prévention et la réduction du cancer du côlon.

Une étude gynécologique de l’Université de Saragosse conclut que la supplémentation alimentaire incluant l’acide folique réduit le risque de cancer du côlon.

Quelle est la bonne quantité d’Acide Folique pour Prévenir le Cancer du Côlon ?

Il peut s’agir de 650 microgrammes par jour. Cette quantité peut être obtenue naturellement en mangeant une tasse de lentilles cuites, une tasse d’épinards cuits et une orange.

Toutefois, un médecin peut prescrire des suppléments vitaminiques qui comprennent de l’acide folique pour compléter la dose quotidienne minimale.

Autres formes de Prévention du Cancer du Côlon

Il a déjà été démontré que l’acide folique est un traitement efficace contre le cancer du côlon, mais ce n’est pas la seule façon de le faire. Il y a beaucoup d’autres mesures que vous pouvez prendre pour réduire vos chances de développer cette maladie :

  • Maintenir un poids santé. Une relation entre la graisse abdominale et le développement du cancer colorectal a été observée.
  • La pratique de l’activité physique améliore votre santé et diminue vos chances d’avoir un cancer du côlon.
  • Réduire la consommation de saucisses, de viandes transformées et de grillades, et augmenter la consommation de fruits et légumes, en particulier les feuilles vert foncé, comme les épinards.
  • Modérer l’usage des boissons alcoolisées et éliminer l’usage du tabac.
  • Un mode de vie sain, y compris l’apport en acide folique, réduit les risques de développer un cancer du côlon et améliore la qualité de vie en général.
Catégories Maladie

Laisser un commentaire